Le Dernier sur la plaine
EAN13 : 9791035202729
ISBN :979-10-352-0272-9
Éditeur :Thierry Magnier
Date Parution :
Nombre de pages :288
Dimensions : 22 x 14 x 3 cm
Poids : 544 g

Le Dernier sur la plaine

De

« Notre territoire est immense.
Nous sommes les Noconis ce qui, en langue comanche, signifie « les Errants ». Toujours en mouvement, nous suivons la transhumance des bisons. La terre est notre mère, le soleil est notre père. Les plaines sur lesquelles nous chevauchons ne nous appartiennent pas, mais notre territoire s'étend à perte de vue. »

Ainsi commence l'histoire de Quanah Parker, fils du grand chef Peta Nocona et d'une femme aux yeux clairs. Inspiré de faits réels, ce roman nous entraîne sur les traces de celui qui deviendra le dernier chef comanche à avoir vécu libre sur les grandes plaines américaines.Le destin d'un homme qui s'est battu, sa vie durant, pour tenter de sauver son peuple et sa culture.

Nathalie Bernard (Auteur) a également contribué aux livres...

Sauvages / roman

Sauvages / roman

Nathalie Bernard

Thierry Magnier

En stock, expédié aujourd'hui 14,50 €
Sept jours pour survivre

Sept jours pour survivre

Nathalie Bernard

Thierry Magnier

En stock, expédié aujourd'hui 14,50 €
Image manquante
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 8,60 €
Image manquante

Otage des Baloutches

Antoine Falsaperla

"Vents Sales"

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 17,00 €
Image manquante
Indisponible sur notre site
En savoir plus sur Nathalie Bernard

1 Commentaire 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Puisque "Dire le nom, c'est commencer l'histoire" alors voici l'histoire de Quanah Parker :

5 étoiles

Par . (Librairie L'Armitière)

Fils de Peta Nocona et de Cynthia Ann Parker, Quanah Parker était l'un des plus grand chef du peuple Comanche.
Nathalie Bernard nous raconte l'histoire de ce guerrier indien, de sa naissance dans les Montagnes de Wichita jusqu'à sa déportation dans la réserve indienne d'Oklahoma.
Mais avant d'être ce grand chef indien, celui dont les parents racontent les histoires à leurs enfants au coin du feu, Quanah était d'abord Kwana...
À ses 13 ans, Kwana va assister à la mort de son père et à l'enlèvement de sa mère et de sa sœur par les Rangers.
Étant à moitié blanc, son peuple, les Noconis vont le renier, lui et son jeune frère, les forçant à partir seuls, à la recherche d'eau, de nourriture et d'un nouveau clan.
Jamais l'idée de retrouver sa mère et sa petite sœur ne va quitter l'esprit de Kwana.
Mais avant les retrouvailles, son frère l'a prédit, les loups blancs se rapprochent.
Ces terres ne peuvent être pour tout le monde et le général Ranald Mackenzie, surnommé "Celui qui n'a pas de doigt", en est convaincu. Les indiens doivent capituler et s'ils refusent alors les bisons disparaîtront et avec eux toutes chances de survie.

Un roman historique qui prône l'égalité, la grandeur de la nature et des esprits et qui met en avant la véritable nature des hommes : les blancs n'étaient pas tous noirs et les indiens tous blancs. Ils étaient tous deux gris, enfermés dans leurs désirs de justice et de possession.