Un chemin de tables
EAN13 : 9782072853852
ISBN :978-2-07-285385-2
Éditeur :Folio
Date Parution :
Collection :Folio
Nombre de pages :112
Dimensions : 18 x 17 x 0 cm
Poids : 76 g
Langue : français

Un chemin de tables

De

6.30€
Nous n'expédions pas d'article pour l'instant. Nous serons bientôt de retour. Prenez soin de vous !
«La plus grande violence de ce métier, tu sais, c’est que la cuisine exige qu’on lui sacrifie tout, qu’on lui donne sa vie.» Brasserie parisienne, restaurant étoilé, auberge gourmande, bistrot gastronomique : les tables défilent dans la vie de Mauro. Aux côtés de ce jeune chef en vogue, gardien d’un certain héritage, Maylis de Kerangal nous plonge dans l’univers méconnu de la restauration. Un monde fait de passion, de solidarité, mais aussi de violence et de fatigue. Un monde dans lequel la cuisine devient un langage qui s’invente, réunit et se partage, croqué avec brio par l’auteur de Réparer les vivants.

Maylis de Kerangal (Auteur) a également contribué aux livres...

Un monde à portée de main

Un monde à portée de main

Maylis De Kerangal

Gallimard

cet ouvrage n'est pas en stock, pour l'instant il n'est pas possible de le commander 8,00 €
Magazine Zadig, 1, Réparer la France

Magazine Zadig, 1, Réparer la France

Eric Fottorino, Catherine Meurisse, Leïla Slimani, Mona Ozouf, Arthur Frayer-Laleix, Léonor De Récondo, Pierre Rosanvallon, Christian Bobin, Maylis De Kerangal, Orelsan, Patrick Boucheron, Marie Darrieussecq, Estelle-Sarah Bulle, Régis Jauffret, Willia...

Zadig

cet ouvrage n'est pas en stock, pour l'instant il n'est pas possible de le commander 19,00 €
Un monde à portée de main / roman

Un monde à portée de main / roman

Maylis De Kerangal

Feryane Livres En Gros Caractères

cet ouvrage n'est pas en stock, pour l'instant il n'est pas possible de le commander 22,00 €
Kiruna

Kiruna

Maylis De Kerangal

La Contre Allée

cet ouvrage n'est pas en stock, pour l'instant il n'est pas possible de le commander 12,00 €
Une nuit à Manosque

Une nuit à Manosque

François Beaune, Jeanne Benameur, Arnaud Cathrine, Yannick Haenel, Célia Houdart, Éric Reinhardt, Arno Bertina, Marie Darrieussecq, Julien Delmaire, Patrick Deville, René Frégni, Philippe Jaenada, Maylis De Kerangal, Nathalie Kuperman, Gaëlle Obiégly, ...

Gallimard

cet ouvrage n'est pas en stock, pour l'instant il n'est pas possible de le commander 10,00 €
Un monde à portée de main

Un monde à portée de main

Maylis De Kerangal

Verticales

En stock, expédié aujourd'hui 20,00 €
En savoir plus sur Maylis de Kerangal

1 Commentaire 4 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

4 étoiles

Par .

Court texte de Maylis de Kerangal sur la cuisine, à travers le parcours d'un jeune homme qui ne s'y destinait pas particulièrement. Elle s'empare de son sujet et nous voilà véritablement avec Mauro dans les cuisines. Le vocabulaire est soigneusement choisi mais point trop technique. Il sait dire à merveille la beauté et la difficulté de ce travail. Les coups de stress lorsque Mauro veut faire bien et bon avec des produits sains et de qualité, les semaines de 70 heures pour un salaire pas vraiment en adéquation, la fatigue, les plats à inventer en fonction des arrivages du jour, mais aussi la satisfaction des clients qui reviennent, qui conseillent, qui félicitent.

Mi-roman mi-documentaire, c'est la collection initiale au Seuil : Raconter la vie, qui veut cela, mais c'est aussi un genre dans lequel l'auteure excelle. Son style est toujours élégant, soigné, de belles phrases, parfois longues, qui donnent le rythme, qui sait prendre le temps, contrairement à un cuisinier en plein rush. Bref, ce livre donne envie de fréquenter les bons restaurants, pas forcément les chers, mais ceux qui travaillent des produits frais, pour se faire plaisir et encourager et remercier tous les Mauro.

"Mauro passe l'examen en candidat libre un an plus tard. Ce jour-là, il revêt la tenue de cuisine qu'il doit porter pour les épreuves, une tenue achetée chez Monsieur Veste pour 68 euros et qu'il choisit blanche : pantalon et veste de cuisine, mocassins spéciaux, tablier demi-chef (longueur aux genoux), calot - il défile à travers le petit jardin, silencieux, le torse étroit moulé dans le tablier, ses longs bras fins, puis me regarde, dubitatif : ça va ? j'ai l'air d'un clown ou pas ? Je souris, il n'est pas mal du tout et totalement crédible." (p. 56/57)