Kiruna
EAN13 : 9782376650041
ISBN :978-2-37665-004-1
Éditeur :Contre-Allée
Date Parution :
Collection : Les Périphéries
Dimensions : 15 x 11 x 1 cm
Poids : 115 g
Sur le mode des grands reportages
Dotée d’une carte blanche dans le cadre des résidences « Mineurs d’un autre monde », Maylis de Kerangal prend un vol à destination de Kiruna et nous emmène en Laponie suédoise. Sur le mode du reportage littéraire, elle nous invite à la découverte de l’une des plus grandes exploitations minières encore en activité.

Une approche kaléidoscopique
Nous suivons l’auteure dans son exploration des lieux au fil de chapitres courts, à travers lesquelles elle nous livre autant de points de vue que d’informations pour appréhender Kiruna dans ses multiples dimensions : historique, urbanistique, économique, politique, géographique et humaine. Mais surtout, au fil de ses recherches et de ses rencontres, se dresse le portrait sensible d’hommes et plus particulièrement de femmes qui ont marqué l’histoire des lieux, manifestant ainsi l’importance de leurs luttes pour obtenir considération, reconnaissance et autorité au sein de cette industrie minière.

Maylis de Kerangal (Auteur) a également contribué aux livres...

Image manquante

Un chemin de tables

Maylis De Kerangal

Folio

Précommande, réservé ou expédié chez vous le 15/08/2019 6,20 €
Magazine Zadig, 1, Réparer la France

Magazine Zadig, 1, Réparer la France

Éric Fottorino, Orelsan, Mathieu Sapin, Marie Desplechin, Régis Jauffret, William Boyd, Estelle-Sarah Bulle, Maylis De Kerangal, Marie Darrieussecq, Christian Bobin, Patrick Boucheron, Pierre Rosanvallon, Léonor De Récondo, Arthur Frayer-Laleix, Mona O...

Zadig

Indisponible sur notre site
Un monde à portée de main / roman

Un monde à portée de main / roman

Maylis De Kerangal

Feryane Livres En Gros Caractères

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 22,00 €
Une nuit à Manosque

Une nuit à Manosque

Pierre Ducrozet, Miguel Bonnefoy, Robert Mcliam Wilson, Alice Zeniter, Olivia Rosenthal, Sylvain Prudhomme, Véronique Ovaldé, Gaëlle Obiégly, Nathalie Kuperman, Maylis De Kerangal, Philippe Jaenada, René Frégni, Patrick Deville, Julien Delmaire, Marie ...

Gallimard

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 10,00 €
Un monde à portée de main

Un monde à portée de main

Maylis De Kerangal

Verticales

En stock, expédié demain 20,00 €
Un chemin de tables

Un chemin de tables

Maylis De Kerangal

Raconter La Vie

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 7,90 €
En savoir plus sur Maylis de Kerangal

1 Commentaire 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

5 étoiles

Par .

Le dernier roman de Maylis de Kerangal Un monde à portée de main m’avait laissée dubitative. Bien sûr, j’avais eu plaisir à retrouver son écriture mais la technicité qu’elle avait réussi à rendre passionnante dans Naissance d'un pont m’était apparue aussi froide que la lecture d'un mode d’emploi.

Avec Kiruna, à mi-chemin entre le carnet de voyages et le reportage littéraire, la magie a de nouveau opéré.

"J’ai cherché une mine comme on cherche un point de passage dans le sous-sol terrestre, un accès aux formes qui le structurent, aux matières qui le composent, aux mouvements qui l’animent, à ce qu’il recèle de trésors et de ténèbres, à ce qu’il suscite comme convoitise et précipite comme invention. Je l’ai cherchée comme on cherche la porte de cet espace inconnu sur quoi s’appuient nos existences, espace dont je ne sais s’il est vide ou plein, s’il est creusé d’alvéoles, de grottes ou de galeries, percé de tunnels ou aménagé de bunkers, s’il est habité, s’il est vivant. J’ai voulu vivre cette expérience, j’ai voulu l’écrire : je suis partie à Kiruna. "

Si Kiruna est une ville de la Laponie suédoise, c'est surtout avant toute chose une mine. La ville est venue se greffer à ce poumon industriel et à sa population de miniers. La mine centenaire est devenue souterraine depuis 1965 et désormais elle ne peut plus supporter désormais le poids de la ville et de ses infrastructures. Alors un projet aussi fou qu’il puisse apparaître est né, celui de déplacer la ville : "Intimement liés, les destins de la mine et de la ville sont désormais pris dans une même impasse : si la mine continue de s’étendre sans que rien ne bouge, les habitants, menacés, finiront par vider les lieux. Or la mine a besoin des hommes pour fonctionner, et du cadre de vie que leur donne la ville pour les retenir dans cette région des confins, enfouie dans la nuit polaire ou baignée du soleil de minuit."

Dans les entrailles, au cœur de la mine mais aussi à l'extérieur, l'auteure hume l’atmosphère qui y règne, s'en imprègne. De ses rencontres et de l'histoire minière, Maylis de Kerangal ausculte et sonde les lieux. Sans que cela soit indigeste, elle nous restitue les contextes historique et économique par petites touches. En captant les ambiances, elle nous dresse un portrait complet de Kiruna et lui confère une âme, la rendant vivante. Des premières cantinières dans ce milieu masculin à Ing-Marie foreuse de mine, on découvre également des femmes fortes dont certaines sont de véritables pionnières.
Magnétique, charnel et saisissant avec des émotions et un vrai sens de la musicalité, ce livre est tout simplement superbe.