Mentir aux étoiles

Alexandre Chardin

Casterman

  • 14 février 2019

    PRIX SORCIÈRES 2019, NOMINÉ CATÉGORIE CARRÉMENT PASSIONNANT MINI

    Découvrir Claude et Morino, c’est entrer dans un monde aux couleurs franches où les astuces en tout genre rendent soudain possibles les situations les plus extravagantes. Nous ne serons donc pas étonnés de rencontrer Morino, un jeune taureau qui vit dans sa caravane agrémentée d’une trappe pour les petites urgences. Une nuit le pipi s’infiltre sous terre et ramène à la vie Claude, un petit squelette un poil envahissant: prétextant une malédiction terrible s’ils se séparent, Claude persuade Morino de le garder. Et c’est parti pour un séjour sur la côte! Avec ce squelette ahuri sur le dos, le jeune taureau doit faire preuve de patience, de pédagogie, mais aussi de courage et d’ingéniosité pour affronter l’avalanche d’aventures qui les attend. Claude et Morino apprendront à se respecter et à s’entraider, transformant la contrainte en une incroyable amitié. Humour et tendresse se dégagent des personnages et Adrien Albert parvient à composer une histoire tout à fait crédible avec un pipi maudit, un squelette accro à la tisane et même des moules qui chantent du Baudelaire…!


  • par (Libraire)
    23 juin 2018

    La différence mise a l'honneur

    C’est un récit qui nous fait entrer dans le monde de ces enfants différents, qui vivent dans leurs bulles, l’esprit ailleurs .. Léon, dès les premières pages nous passionne, nous emporte avec lui dans cet univers où les animaux ont une place plus importante que les hommes .. Personne ne peut rester insensible a la douceur qui se dégage de ces pages ..


  • par (Libraire)
    9 mars 2018

    Léon est un garçon "différent".
    "Différent" parce que rêveur, parce qu'il parle aux animaux, parce que lorsqu'il sera grand il veut partir sur la banquise, écouter le silence et même toucher les étoiles.
    Cette année, il entre en sixième. Nous suivons son intégration au collège et éprouvons avec lui ses difficultés à se faire accepter auprès des autres élèves, et à leur faire comprendre son univers.

    Alexandre Chardin nous offre un magnifique roman, à lire à partir de 10 ans. Bouleversant, dur parfois. Poétique de la première à la dernière page et, par dessus tout : beau à en pleurer tant Léon est un personnage attachant et incroyablement fort.


  • par (Libraire)
    9 février 2018

    Apprendre à s'émanciper

    La première année au collège est difficile pour beaucoup de monde, et en particulier pour Léon qui a toujours été un peu différent des autres. Mais grâce à sa rencontre avec Salomé, une fille de troisième un peu pirate, il va prendre confiance en lui, tenir tête aux plus grands et apprendre à se débrouiller seul. Une magnifique histoire d'émancipation et d'amitié. A découvrir dès 9-10 ans.